Enseignements complémentaires obligatoires pour les doctorants

Pour chaque doctorant un total de 160 heures d’enseignement est requis pour l’ensemble des 3 années de thèse.

Cet enseignement est réduit de moitié (80 heures) pour les doctorants contractuels chargé de mission.

Les médecins, pharmaciens, psychologues… exerçant une activité clinique, et plus généralement les doctorants ayant une activité professionnelle, sont dispensés de cet enseignement.

Le doctorant doit tenir à jour la liste des formations, séminaires, cours suivis ainsi que leurs programmes.

Lors du Comité de thèse organisé en deuxième année, le doctorant devra fournir la liste des enseignements et formations complémentaires suivis ainsi que les connaissances acquises. Il devra également rendre compte des formations envisagées/programmées jusqu'à sa soutenance.

 


Peuvent être pris en compte :

Des formations professionnalisantes

Des formations scientifiques théoriques

Des formations pratiques

 Cette liste n'est pas limitative.